Téléphonie/internet: les forfaits augmentent, les résiliations vont pleuvoir

J’ai reçu cette semaine un courrier de la part de mon cher opérateur Orange qui m’annonce l’augmentation de la TVA sur les forfaits téléphonique et Internet: une taxe qui passe de 5,5% à 19,6% et une hausse de 3 Euros sur mon forfait!

La nouvelle n’est pas très bonne jusqu’à ce que je tombe sur cette phrase en bas du courrier:

« conformément aux termes de l’article L121-84, vous avez la possibilité de résilier votre contrat sans frais, jusqu’à 4 mois après l’entrée en vigueur de la modification tarifaire »

Une taxe Barroin-Sarkozy qui pourrait finalement profiter aux abonnés et à ceux qui souhaitent changer de mobile et/ou de forfait.
J’ai changé récemment de mobile mais ça ne m’empêchera pas de résilier mon forfait actuel!

Par ailleurs, la hausse de TVA s’applique aussi aux FAI. Peut être un moyen de résilier son abonnement Free sans frais et de passer sur la nouvelle Freebox Revolution? Qu’en pensez-vous?

Source: Degroupnews

Taxe Google: les annonceurs peuvent souffler

Les annonceurs français tirent leur épingle du jeu avec la taxe sur la publicité en ligne. La taxe Google sera finalement révisée. Il s’agissait de faire payer 1% du budget publicitaire investi sur Google (Adwords, Youtube…) aux annonceurs français.

L’Etat souhaitait ainsi avoir la main mise sur le géant de Mountain View sous pretexte de soutien au financement de la musique en ligne légale.

Une taxe mort-née annulée depuis peu qui visait les PME plutôt que le géant américain. Les startups françaises ont besoin de la publicité pour se développer et cette loi anti-économique n’allait pas profiter au web français.

J’ai l’impression que les relations se resserrent depuis quelques temps entre les acteurs du web et les politiques qui font l’effort d’échanger, comprendre le web qui nous entoure, et ses problématiques.

D’ailleurs, l’Elysée qui reçoit directement tout un groupe de personnalités et influenceurs du web, c’est plutôt rassurant. A voir ce que cela donne sur le long terme mais la création du Conseil du numérique et du G8 internet pourront certainement faire avancer les choses sur toutes les questions politiques en matière de web.