Quand l’internet fait des bulles 1ère partie

Un reportage signé Benjamin Rassat sur les débuts de l’internet et son développement incroyable, la création et la croissance de ce que l’on appelle la net économie. La vidéo date un peu (juin 2007) mais je l’ai vue cette semaine en cours.

Elle permet d’avoir un regard sur toutes les étapes fondatrices de l’internet que l’on connait aujourd’hui. Le reportage est en deux parties, vous aurez le droit à la 2ème partie (que je n’ai pas encore vu, les vidéos sont assez longues) la semaine prochaine.


Quand l’Internet Fait des Bulles – 1ère partie

365 idées à découvrir

Voila un blog qui propose des idées de services web à développer.
365 idées bonnes ou moins bonnes qui sont publiées au compte goutte.

Certaines d’entre elles sont vraiment mauvaises comme ce service de voyance par MMS, mais d’autres idées sont vraiment bien : randoneZ (j’y avais déjà pensé à celle-ci et certains sites qui s’en rapprochent existent déjà comme wanarun qui pourrait être amélioré mais qui offre un moyen de trouver et de proposer un parcours de course à pied dans n’importe qu’elle ville française.), on y trouve aussi des déclinaisons de digg: pour le bricolage, la formation en ligne, la musique

Les créateurs de ce blog diffusent leur contenu sous licence creative commons, je ne sais pas trop comment ça se passe vu que plusieurs de ces idées sont déjà existantes (et la plupart ont du être déjà pensées…), n’importe qui pourrait s’approprier l’idée…

Les widgets Mybloglog ont du succès

Mybloglog vient d’être racheté par Yahoo (source techcrunch), c’est le moment de présenter un peu mieux les services offert par ce site.

Mybloglog rassemble plusieurs communautés de blogueurs et permet avant tout de créer sa propre communauté pour en connaître un peu plus sur ses lecteurs. Il suffit de créer un compte, un profil, d’éditer les infos propre au blog et zouu! vous pouvez à présent configurer plusieurs widgets a afficher directement sur le blog:
Recent Readers
Surement le plus utilisés, on le voit un peu partout sur les blog, cette petite bannière avec la photo des derniers visiteurs inscrits sur Mybloglog (d’aprés 2803 45000 blogs affichent le « Recent Readers »)

Top Links Code
Pour afficher le top des 5 liens les plus cliqués.

Un autre outil de statistique est mis à disposition, il donne accès aux sources et sites affluents, aux principales pages vues et aux liens les plus cliqués par les lecteurs.
Ces données sont limitées à un top 10 pour la version gratuite de Mybloglog, et comme l’explique Henri Labarre il existe d’autres services de statistiques mieux fournis. Personnellement j’utilise Xiti gratuit en plus de mon plugin Dotclear BBclone qui me satisfait.

Le poster du web

Il a quelques temps que je vois ce poster représentant toutes les grandes marques et services du web.
Il faut de la passion pour trouver toutes les enseignes qui se cachent dans ce dessin 🙂

Les nouveaux services du web 2.0

On entend beaucoup parler en ce moment du nouveau web 2.0, véritable révolution en matière de construction de l’Internet. Il permet de faire évoluer un World Wide Web statique qui donne un accés à des informations figées, vers une véritable plateforme d’échange entre internautes accompagnée de nouveaux services ou applications en ligne.

Ce concept web 2.0 s’associe souvent à l’utilisation d’un ensemble de technologies appelé AJAX (Asynchronous JavaScript And XML) qui évoque l’utilisation conjointe des langages HTML, CSS, Javascript, XML, PHP… (pour les plus connus).
Plusieurs outils proposés aujourd’hui sur le Net, permettent de qualifier concrètement le Web 2.0. Allez visiter par exemple netvibes.com, ou live.com qui offrent la possibilité de se créer une page Internet de demarrage personnalisée et dynamique (Les élements sont déplaçables à volonté!), vous pouvez afficher votre météo, les news de votre journal préféré…

On assiste aussi à la naissance de sites communautaires qui permettent l’échange et le partage entre utilisateurs. Flickr pour partager vos photos, 6nergies.fr pour créer son réseau de relations!

Beaucoup de ces sites web 2.0 appartiennent à des grandes firmes comme Google, Yahoo ou Microsoft mais également à l’imagination de petites start up que l’ont retrouve sur le site de techCrunch et qui offrent un second souffle à l’Internet…