Ce qu’il faut savoir pour lancer son site e-commerce

Très bonne présentation de capitaine commerce, elle démontre que l’entreprise sur le net n’est pas forcément chose simple, surtout quand plusieurs centaines de personnes ont déjà eu la même idée que vous. Le mieux reste tout de même de se lancer pour ne pas en rester au stade de l’idée… qui de toute façon a déjà été pensée mille fois.

Mythes et realites du e-commerce

View SlideShare presentation or Upload your own. (tags: e-commerce)

Je découvre Netvibes Ginger

Ginger n’est qu’autre que la nouvelle version de la page personnelle personnalisable Netvibes que je découvre depuis aujourd’hui. Le service est encore en beta test et s’ouvre progressivement au public.

Un point agréable pour l’utilisateur, c’est qu’il n’est pas perdu quand il « switch » sur Ginger, aprés avoir saisi quelques informations sur son profil il retrouve sa page personnalisée comme il l’avait quitté. Seul différence à première vue, c’est la barre verticale grise placée en haut de page.

4 fonctions:
Ajouter du contenu
Go to my universe
Activités
Contacts

Dans Ajouter du contenu on y retrouve tout ce qu’on avait dans Netvibes Coriander et de nouveaux contenus.

Featured on netvibes: des widgets offrant du contenu proposé par plusieurs partenaires Netvibes (Allociné, Eurosport, 01Net, générationMp3, Le Monde, i-Métro)
toolbox: la boite à outil Netvibes avec tous les widgets prêts à l’emploi (météo, Liste de tâches, affichage de son compte mail, de photos Flickr…)
Browse categories: une navigation par thème pour trouver du contenu (blogs ou sites) sur les sujets qui nous intéresse.
Ajouter un flux: pour s’abonner au flux rss de n’importe quel site/blog.
Channels: fonction à venir, certainement quelque chose qui ressemble aux chaînes YouTube ou Dailymotion adapté au flux d’informations…

Go to my universe est certainement la fonction la plus attendue, elle permet de créer son propre univers avec les flux d’information qui nous intéresse et de le rendre accessible au public. Je vous transmet l’adresse de mon univers dés qu’il est créé.

Activities, fonction sociale qui permet de voir son activité privée / publique et l’activité de ses contacts netvibes. A la lecture d’un flux rss on peut désormais partager un article ou le garder en mémoire pour une lecture différée par exemple, il apparaîtra alors dans la partie « My public activity » ou « My private activity » suivant si vous souhaitez partager ou pas le billet sélectionné avec d’autres utilisateurs. De la même façon il est possible de voir l’activité et les billets partagés par vos contacts à partir de « Friends activity« , outil intéressant à condition que vos contacts partagent de l’information, permet de faire une veille supplémentaire et « communautaire ».

Il y a justement une interaction avec ses contacts, il faut donc un module prévue à cet effet, Contacts, permet de trouver des amis, les ajouter à votre liste d’amis et voir quels sont les contacts qui sont abonnés à l’activité rendu publique, fonction évoquée ci-dessus.

Voila pour les principales nouveautés dans ce Netvibes Ginger qui ne se contente plus d’être un simple lecteur de flux rss ou une page personnelle, les fonctions sociales qu’il intègre le place un peu aussi à mi chemin entre un Google Reader, un Facebook et un Twitter sans déconcerter l’utilisateur par rapport à la page Netvibes à laquelle il était habitué.

Utiliser une boite mail poubelle ou boîte à spam.

Tout comme moi, j’imagine qu’il arrive aussi à pas mal de gens de s’inscrire sur de nombreux services en ligne ou autres sites portails. Dans plusieurs cas, il faut parfois éviter de donner sa véritable adresse mail sous peine de crouler sous les spams.

Il existe une solution, on appelle cela « adresses jetables », « adresse temporaire », ou « adresse poubelle », le principe est simple, elle permettent de rediriger le courrier reçu à cette adresse « jetable » vers votre véritable compte mail. L’utilisation de cette astuce permet d’éviter de crouler sous une tonne de spam et plus besoin de divulguer sa véritable identité à tout va (si comme moi vous utilisez une adresse mail commençant par votre nom et prénom…).

Quelques exemples d’utilisation ou l’adresse « jetable » peut s’avérer utile:

  • Pour les sites dont le compte utilisateur va servir une seule fois (tester le dernier service web2.0 à la mode que je n’utiliserais plus jamais).
  • Pour les jeux concours, newsletter…
  • Pour poster sur certains forums
  • Pour remplir un formulaire de demande, permettant de reçevoir une clé d’activation de logiciel…

Les sites pour obtenir ce type d’adresse gratuitement:

  • Haltospam, on définit la durée de vie de la boite mail (1 heure, 1 jour, 1 semaine ou 1 mois)
  • Jetable
  • Kasmail
  • Spamgourmet, une fois la redirection établie, il faut la supprimer manuellement
  • Sneakemail, comme spamgourmet, la redirection est à supprimer manuellement
  • Spammotel, comme sneakemail et spamgourmet…
  • Trashmail, on peut définir le nombre de redirection à effectuer

Plaxo, LA solution pour gérer ses contacts

Pour tout ceux qui souhaitent garder leurs contacts sous la main, je conseille Plaxo, ce service super pratique que j’utilise depuis peu permet de faire pas mal de choses dont la gestion de calendriers et de carnets d’adresses. Stocker ses contacts en ligne, c’est trés pratique pour pouvoir retrouver les coordonnées d’une personne depuis n’importe quelle endroit. Deuxième avantage, la mise en ligne sur Plaxo du carnet d’adresse écarte tout problème en cas d’oublie de sauvegarde lors d’un formatage par exemple.

N’importe quel service de messagerie propose le stockage des contacts, ce que Plaxo sait faire en plus, c’est la synchronisation avec Outlook, Gmail, Yahoo! Mail… J’utilise ce service pour synchroniser mes contacts sous le carnet d’adresse Mac OS, dés qu’il y a une modification sur l’un des carnet d’adresse (en ligne ou hors-ligne) la mise à jour est prise en compte des deux côtés.
Pour syncrhoniser avec le carnet d’adresse Thunderbird, il y a le plugin Thunderbird, une barre d’outil Plaxo s’intègre au client mail avec un bouton synchroniser pour pouvoir mettre à jour les contacts Plaxo vers Thunderbird (la synchronisation ne se fait que d’un côté pour l’instant).

à vous de tester!

Social bookmarking et Mister Wong

La fonction de bookmarks (appelée « bookmarks » , « favoris » « signets » ou « Marque-pages » suivant le navigateur utilisé) est primordiale quand on surf régulièrement sur le net, elle représente un peu notre mémoire, celle qui retient toutes les informations dont on a besoin et nos pages web favorites, de la même facon que le marque page permet de reprendre la lecture d’un livre à la page à laquelle elle avait été interrompu.

Les outils de bookmark en ligne sont à la mode et ils viennent remplacer la fonction du navigateur. L’utilité principale étant l’accés à notre information depuis n’importe quel ordinateur connecté, mais le « social bookmarking » est aussi une fonction largement exploitée: les utilisateurs partagent (ou pas) leur favoris enregistrés avec leurs amis et les autres utilisateurs…
Plusieurs acteurs sont présents sur le marché, Delicious qui a été racheté par Yahoo! en 2005 est le plus connu d’entre eux et d’autres ne tardent pas à voir le jour, c’est le cas de Loomiz qui sera lancé prochainement par le propriétaire du blog simpleentrepreneur (son blog est principalement dédié à son aventure entreprenariale…).

Un site de social bookmarking que je ne connaissais pas commence à buzzer dans la blogosphère, Mister Wong existe déja en version allemande et plusieurs déclinaison vont bientôt voir le jour en français, chinois, espagnol, russe.
J’ai fais le tour de Mister Wong, le site est assez clair et intègre toutes les fonctions principales du social bookmarking: gestion des bookmarks publics et privés, nuage de tags (mots-clés), fonctions d’importation et d’exportation, barre d’outils Firefox pour ajouter un favoris ou accéder à son espace Mister Wong rapidemment.

La fonction « Groupes » est assez pratique et Delicious n’offre pas cette possibilité à ma connaissance.
Il est possible d’adhérer à un groupe et de rejoindre une ou plusieurs communautés d’utilisateurs ayant des centres d’intérêts communs. Les favoris du groupe seront donc susceptibles d’intéresser l’utilisateur.
Dans l’ensemble ce nouveau service de bookmark est surtout axé « communauté » et l’interaction avec les autres utilisateurs du service est présente dans tout les rubriques du site.

Mister-Wong met un blog et un compte twitter à disposition des internautes pour rester au courant de la date d’ouverture et des avancées du site.

Google calendar mon nouvel ami

Cette fonctionnalité existe déja depuis quelques mois sur Google calendar mais je viens juste de m’en aperçevoir, il s’agit de la notification, d’un rappel d’événement par SMS gratuitement! (C’était déja possible aux US ).
notification Google Calendar

Autre bonne chose, j’ai retrouvé un billet écrit par David Touvet qui va me permettre de synchroniser mon Google Calendar avec l’Ipod presque comme si c’était un PDA, le lien donné renvoi sur un lien mort donc voici la bonne page à consulter pour le téléchargement de getcals. Les explications sont ici, j’ai testé et ça fonctionne trés bien!

Dernière astuce pour Ipod, Mozpod offre la possibilité de synchroniser la liste des contacts Thunderbird vers l’ipod, téléchargement et procédure d’installation disponibles ici.
NB: To download, right click on download link, and save file to hard disk. In Thunderbird open the extensions manager (Tools Menu/Extensions). Press the « Install » button, select the file you downloaded and click « OK »

Galerie photo sur flickr

L’ancien blog disposais d’un plugin galerie photos qui était directement intégré sur ce site, j’ai opté cette fois-ci pour l’option Flickr. Connu par beaucoup de monde le site permet d’héberger jusqu’a 100Mo de photos par mois et de les partager ou pas sans probléme.
Flickr est assez simple d’utilisation, si vous voulez tester il suffit de se créer un compte et il restera ensuite à uploader vos photos: on a l’embarras du choix puisque le site propose un formulaire directement en ligne:
Formulaire upload flickr
ou d’autres outils gratuits à installer sur son pc ou son mac selon les préférences de chacun:

  • uploadr qui se présente comme une petite application, il suffit de choisir ses photos à partir de la navigation et de cliquer sur le bouton uploader pour retrouver ses fichiers en ligne.
  • un plugin pour iphoto sur Mac
  • jUploadr qui fonctionne à peu prés de la même manière que uploadr
  • 1001 pour la plateforme Mac OS X
  • Un plugin pour l’explorer de windows

Flickr Uploadr
Pour afficher un bandeau de vos propres photos sur un blog, deux options sont possibles, soit le badge html (que vous pouvez voir à droite sur ce blog), soit le badge flash.
Flickr badge

Mes photos en ligne seront donc à partir de maintenant déposées sur mon compte Flickr et vous pourrez commenter celles-ci sur ce même site en cliquant sur le bandeau du menu!


365 idées à découvrir

Voila un blog qui propose des idées de services web à développer.
365 idées bonnes ou moins bonnes qui sont publiées au compte goutte.

Certaines d’entre elles sont vraiment mauvaises comme ce service de voyance par MMS, mais d’autres idées sont vraiment bien : randoneZ (j’y avais déjà pensé à celle-ci et certains sites qui s’en rapprochent existent déjà comme wanarun qui pourrait être amélioré mais qui offre un moyen de trouver et de proposer un parcours de course à pied dans n’importe qu’elle ville française.), on y trouve aussi des déclinaisons de digg: pour le bricolage, la formation en ligne, la musique

Les créateurs de ce blog diffusent leur contenu sous licence creative commons, je ne sais pas trop comment ça se passe vu que plusieurs de ces idées sont déjà existantes (et la plupart ont du être déjà pensées…), n’importe qui pourrait s’approprier l’idée…

Le poster du web

Il a quelques temps que je vois ce poster représentant toutes les grandes marques et services du web.
Il faut de la passion pour trouver toutes les enseignes qui se cachent dans ce dessin 🙂

L’innovation chez Google

On ne présente plus Google, société fondée en 1998 par Larry Page et Sergey Brin dans la Silicon Valley en Californie. Le célèbre moteur de recherche du même nom est bien connu des internautes puisqu’il aurait indéxé a peu prés 8 milliards de pages web (Certains affirment que ce chiffre est gonflé?), mais ce moteur de recherche n’est pas le seul service gratuit offert par la firme. En regardant de plus prés on peut découvrir plusieurs outils comme :

  • Picasa (logiciel de gestion de photos),
  • Blogger (le service de blog),
  • Gmail (La messagerie en ligne qui offre un espace de 2Go minimum),
  • Google Maps (Recherche géographique),
  • Google Actualité (Flux d’informations de multiples sources),
  • Google Calendar (Calendrier en ligne)
  • Google Earth (Pour visiter notre planète grâce aux images satellites)
  • Google Desktop (permet de faire des recherches de fichiers sur son ordinateur personnel),

On ne s’étonne pas alors que le Géant Google ait annoncé des chiffres records ces dernières années! les services gratuits sont de plus en plus nombreux… et c’est ce qu’on aime!