aideRSS , faites du tri dans votre veille quotidienne

Aiderss a été conçu pour permettre à l’utilisateur de gagner du temps lors de sa veille sur Internet.
Le principe est simple, Aiderss a mis en place un système de score pour chaque post d’un flux rss, le PostRank. Celui-ci est attribué selon plusieurs critères pour juger de l’importance d’un contenu : nombre de commentaires, bookmarks Delicious, votes Digg, Technorati et d’autres…
Résultat, AideRSS nous mâche le travail et tri nos flux rss sur le volet en gardant le contenu censé être le plus important.

Le service est bien pensé et il permettra à coup sûr de ne plus rien louper de l’actu et des billets qui font le buzz. Par contre je reste un peu perplexe sur ce postRank qui a vite fait de vous mettre à la trappe un article de fond sur un sujet de niche qui n’a pas trop fait parler de lui, surtout si vous appliquer le filtre « Best » à vos flux. Peut-être que d’autres critères viendront s’ajouter pour faire évoluer ce postRank.

J’ai aussi testé le plugin PostRank Filtering avec Google Reader, qui s’intègre très bien, mais ça me ralenti beaucoup mon agrégateur ! Du coup j’ai été obligé de désactiver la fonction… Dommage.

Pour plus d’info et voir le fonctionnement en détail, je vous conseille cette vidéo de démonstration de Aiderss faite par Jean-François Ruiz de webdeux.info.

Des idées pour l’utilisation de la technologie RSS

La technologie RSS, j’en ai parlé quelques fois et on sait que c’est utile. Mais voici un document qui permet de trouver de nouvelles applications à la technologie RSS. Il s’agit d’un document de vulgarisation pour l’usage des flux rss mais il peut aussi donner quelques idées aux webmaster ou tout ceux qui s’occupe d’un site Internet et qui souhaitent mettre de l’information à disposition.

Télécharger le document « 100 idées pour utiliser RSS »

Les exemples d’utilisation sont classés par thème :

  • Bibliothèque / documentation
  • Education
  • Finance
  • Internet
  • Logistique
  • Loisirs
  • Marketing/commerce
  • Productivité
  • Recherche
  • Ressources humaines
  • Social bookmarking
  • Veille
  • Webmaster

Comme quoi, je ne suis pas sûr que la technologie RSS sera adoptée un jour par le grand public, en tout cas on peut y trouver de nombreuses applications, et on imagine que cette liste est loin d’être exhaustive…

Je découvre Netvibes Ginger

Ginger n’est qu’autre que la nouvelle version de la page personnelle personnalisable Netvibes que je découvre depuis aujourd’hui. Le service est encore en beta test et s’ouvre progressivement au public.

Un point agréable pour l’utilisateur, c’est qu’il n’est pas perdu quand il « switch » sur Ginger, aprés avoir saisi quelques informations sur son profil il retrouve sa page personnalisée comme il l’avait quitté. Seul différence à première vue, c’est la barre verticale grise placée en haut de page.

4 fonctions:
Ajouter du contenu
Go to my universe
Activités
Contacts

Dans Ajouter du contenu on y retrouve tout ce qu’on avait dans Netvibes Coriander et de nouveaux contenus.

Featured on netvibes: des widgets offrant du contenu proposé par plusieurs partenaires Netvibes (Allociné, Eurosport, 01Net, générationMp3, Le Monde, i-Métro)
toolbox: la boite à outil Netvibes avec tous les widgets prêts à l’emploi (météo, Liste de tâches, affichage de son compte mail, de photos Flickr…)
Browse categories: une navigation par thème pour trouver du contenu (blogs ou sites) sur les sujets qui nous intéresse.
Ajouter un flux: pour s’abonner au flux rss de n’importe quel site/blog.
Channels: fonction à venir, certainement quelque chose qui ressemble aux chaînes YouTube ou Dailymotion adapté au flux d’informations…

Go to my universe est certainement la fonction la plus attendue, elle permet de créer son propre univers avec les flux d’information qui nous intéresse et de le rendre accessible au public. Je vous transmet l’adresse de mon univers dés qu’il est créé.

Activities, fonction sociale qui permet de voir son activité privée / publique et l’activité de ses contacts netvibes. A la lecture d’un flux rss on peut désormais partager un article ou le garder en mémoire pour une lecture différée par exemple, il apparaîtra alors dans la partie « My public activity » ou « My private activity » suivant si vous souhaitez partager ou pas le billet sélectionné avec d’autres utilisateurs. De la même façon il est possible de voir l’activité et les billets partagés par vos contacts à partir de « Friends activity« , outil intéressant à condition que vos contacts partagent de l’information, permet de faire une veille supplémentaire et « communautaire ».

Il y a justement une interaction avec ses contacts, il faut donc un module prévue à cet effet, Contacts, permet de trouver des amis, les ajouter à votre liste d’amis et voir quels sont les contacts qui sont abonnés à l’activité rendu publique, fonction évoquée ci-dessus.

Voila pour les principales nouveautés dans ce Netvibes Ginger qui ne se contente plus d’être un simple lecteur de flux rss ou une page personnelle, les fonctions sociales qu’il intègre le place un peu aussi à mi chemin entre un Google Reader, un Facebook et un Twitter sans déconcerter l’utilisateur par rapport à la page Netvibes à laquelle il était habitué.

Google Reader parle Français

Le lecteur de flux rss de Google passe en version française, j’en profite donc pour en faire une petite présentation.
J’utilise Netvibes en priorité qui me permet d’avoir une vue sur tous mes abonnements rss (ça me fait penser qu’il faut que je fasse un grand nettoyage de rentré sur ma page d’accueil Netvibes, il y a des tas d’onglets et de sites que je n’ai pas le temps de lire…), mais je commence petit à petit à utiliser en renfort le Google Reader qui offre quelques fonctions interessante, notamment pour faire de la veille , que ça soit pour les cours ou pour alimenter ce blog.

Je ne vais pas décrire toutes les fonctions de ce lecteur mais uniquement celles qui me semble interessantes et que l’ont ne trouve pas forcement dans d’autres agrégateurs.

Les tags
Google Reader permet de gérer ses abonnements RSS et de leur attribuer un ou plusieurs mots clés, ces tags permettent de retrouver facilement les articles traitant d’un sujet en particulier.
La liste des tags/dossiers est affichée dans le menu de gauche pour retrouver facilement les articles par sujet.

Google Reader

La liste de suivi est l’autre fonctionnalité toute simple mais trés utile justement pour la veille d’information, on la connaissait déja sous gmail, il suffit de cliquer sur la petite étoile jaune pour activer le suivi, par exemple dans le cas d’un article sur lequel vous devez revenir plus tard. Tous les éléments dont le suivi est activé sont placés dans la « Liste de suivi ».

Les statistiques
Il s’agit d’un tableau de bord avec les tendances sur toutes les lectures, partages, suivis, abonnements effectués à partir du Reader.

Le Google Gear
J’allais faire l’éloge de cette super fonction qui permet de lire le contenu de son lecteur hors-ligne mais celle-ci n’est pour le moment pas disponible dans la version française du Google reader. Espérons qu’elle soit vite intégrée, c’était justement une de mes fonctions préférées…dans la version anglaise, elle permet de lire les flux rss aux endroits ou il n’y a pas de connexion (Dans le train par ex :-).

Solutions pour intégrer un lecteur rss sur une page web

Parce que le rss ça plait il est toujours interessant de savoir comment créer son propre flux rss afin de diffuser largement le contenu et les mises à jour d’un site web. On ne parlera pas du rss dans les blogs puisque tout système de publication qui se respecte « hébergé » ( Dotclear , WordPress… ) où « à héberger » (typepad,over-blog, skyblog, Blogger…) propose un flux rss en natif, si ce n’est pas votre cas vous pouvez changer de plateforme.

Continuer la lecture de « Solutions pour intégrer un lecteur rss sur une page web »

Explications sur le rss

On entend souvent parler de rss mais beaucoup de personnes ne savent pas encore à quoi ça sert.

Le rss est un format de syndication de contenu sur le web permettant d’accéder à des flux d’informations que l’on peut lire à partir de logiciels dis « agréageteurs« .
Ce format est trés pratique puisqu’il permet par exemple d’accéder au contenu de plusieurs sites web ou blogs (proposant un service d’abonnement rss) à partir d’une seule source. Cette solution apporte un réel gain de temps, elle vous évite d’ouvrir et de charger dans votre navigateur chacun de vos sites favoris.
Il existe plusieurs agrégateurs de flux rss, certains se présentent sous la forme de page d’accueil personnelle qui offre des services supplémentaires comme netvibes, webwag, les navigateurs de nouvelle génération peuvent également lire ces flux rss (firefox, maxthon, IE7…), certains clients de messagerie (thunderbird), et d’autres agrégateurs en ligne comme ceux de yahoo! , Google Reader… (Voici une liste des lecteurs rss plus complète sur le JdN).
je vous conseil vraiment de tester si ce n’est pas encore fait, vous ne serez pas déçu!

Voici la partie qui interessera peut être les webmaster, j’utilise une plateforme de blog (Dotclear) et le flux d’abonnement rss est disponible par défaut, il n’y a pas besoin de coder quoi que ce soit. Depuis quelques temps j’étais curieux de savoir comment créer son propore flux d’information afin de l’adapter à un site web existant par exemple…

J’ai trouvé alors quelques sources d’information pour pouvoir créer son propore flux rss, ça peut toujours servir vu la tendance du moment.
Construire et Utiliser un Fil RSS
Really Simple Syndication
Générer automatiquement un fichier RSS

D’autres liens interessant via xul.fr:
* Feed Validator – Tester vos flux RSS aux formats 1.0, 2.0 et Atom.
* Site Summaries in XHTML Service en ligne qui crée un flux à partir de votre site.
* xpath2RSS Outil pour fabriquer un flux à partir d’un site en utilisant XPath (voir fiche XML).
* EasyRSS Classe Php qui construit un flux RSS. Sert à la création de liste pour lecture aussi.