Les solutions gratuites pour le e-commerce

Il existe un large éventail de solutions gratuites pour celui qui souhaite se lancer dans le e-commerce. Certains préfèreront s’orienter vers des solutions payantes qui nécessite souvent peu de connaissances technique. D’autres vers des solutions gratuites open-sources qui permettront peut-être une meilleur personnalisation, à condition de disposer des connaissances ou d’une équipe technique.

Le journal du net revient récemment sur un dossier présentant un panorama des solutions gratuites pour monter un site e-commerce. Voici un petit résumé, pour plus d’information, pensez à consulter le dossier du JDN.

OS Commerce

Os commerce est utilisé par un très grand nombre de boutiques et bénéficie d’une grande communauté, mais attention à la lourdeur de la solution qui demande beaucoup de connaissances techniques. De plus les mises à jour se font souvent attendre plusieurs années.

Mangento

Développé par la société américaine Varien spécialisée dans la réalisation de sites e-commerce, Mangeto est entrain de devenir la référence en s’imposant en concurrent de os commerce. La communauté autour du produit grandit assez vite et des rencontres autour du e-commerce et de Magento sont organisées en France, le Bargento. Pas mal de sites sont entrain de migrer vers la solution, on peut citer par exemple Discounteo, un e-marchand lyonnais qui vient de migrer sur cette plateforme.

Prestashop

Une solution française, plutôt légère et simple à prendre en main par rapport à Mangento et conviendra parfaitement pour mettre rapidement en place un petit site e-commerce. De plus la plateforme devrait prochainement être agrémentée de modules qui pourront être proposés par la communauté de développeurs.

Peel, Thelia et Plici restent en marge

Les 3 solutions suivantes apparaissent clairement derrière les 3 solutions évoquées précédemment souvent par manque de fonctions ou de communauté pour soutenir le développement de leurs versions gratuites.

Par exemple Peel, en version gratuite ne permet pas l’installation de modules supplémentaires tel que l’optimisation du référencement et les modules de paiement. Fonctions essentielles pour un site e-commerce…

J’ai eu l’occasion de tester l’interface d’administration de la plateforme Thelia et j’ai été déçu par l’ergonomie de celle-ci même si cela peut évoluer avec le temps, de plus les fonctionnalités restent limitée.

Quand à Plici, elle a le mérite de proposer la gestion du multi-boutique et dispose d’une certaine légèreté même si les fonctionnalités restent aussi limitées.

Au vu des divers tests réalisés et des avis utilisateurs j’aurais donc tendance à me tourner vers Mangento ou Prestashop. A voir après par rapport au type de site à mettre en place, à la souplesse d’installation et de configuration et la capacité des plateformes à supporter les montées en charge.

Choisir un CMS (Content Management System) pour son projet web

Voici deux sources intéressantes pour ceux qui travaillent sur un projet web et qui souhaitent utiliser un CMS :

Ces articles vous convaincrons que l’utilisation d’un CMS ou d’un framework peut apporter beaucoup et le choix de la solution dépend bien entendu du cahier des charges. Aucun CMS ou Framework ne parraît idéal pour tous les projets, il est donc important de faire cette étude au cas par cas.

Pour résumer et croiser l’analyse des rédacteurs de PHPFrance et 01net :
Pour des sites plutôt complexes, nécessitant des fonctions communautaires avancées ou e-commerce

  • EZ Publish
  • Drupal
  • Joomla

Solution adaptée aux sites éditoriaux

  • SPIP

Framework d’applicatif de réseau sociaux

  • Elgg

Des outils simples à mettre en oeuvre pour des sites simples ou blogs

  • WordPress
  • CMS Made Simple
  • Dotclear