Référencement: 20 astuces pour améliorer son positionnement dans les moteurs de recherche

Voici quelques astuces glannées au cours des différentes conférences sur le référencement que j’ai pu suivre lors du salon e-commerce 2008.

  1. Pensez référencement avant même la création du site et inclure ce point dans le cahier des charges de votre projet !
  2. Renseigner les balises <title></title>
  3. Organiser le contenu de son site. Réfléchir sur une navigation et organiser les rubriques de manière à ce qu’elles soient compréhensibles pour l’homme et les moteurs de recherche.
  4. La mise en place d’un fil d’ariane permettra de guider le visiteur dans sa navigation, il faudra aussi penser au plan du site pour lister l’arborescence des pages, cette page est utile pour l’utilisateur et elle permet en plus aux moteurs de détecter toutes les pages d’un site (les robots indexent les pages au fur et à mesure en naviguant de lien en lien).
  5. Créer des pages de contenu avec un minimum de 113 mots et un maximum de 1320 mots.
  6. Opter pour un minimum de 500 ou 600 mots clés pour une bonne campagne payante adwords. Le site http://keyworddiscovery.com/ permet d’avoir une vue sur les mots clés peu utilisés et d’optimiser sa campagne.
  7. Regarder le code source des sites concurrents peut permettre d’améliorer sa stratégie vis à vis d’un autre site (utilisation de mots clés différents par exemple…)
  8. Pour connaitre tous les sites hébergés sur une même IP, se rendre sur live search et tapper ip://adresse_ip
  9. A savoir que les internautes formulent généralement leurs requêtes en 1 (22%), 2 (26%) ou 3 (18%) mots clés.
  10. La technique des sites dit « satellites » visant à améliorer le référencement est inutile et sanctionnée par les moteurs de recherche.
  11. Google pénalise les pages qui possède plus de 50 liens.
  12. Il est important de créer des ancres sur un lien qui ont du sens. Par exemple préférer un texte de type « Astuces pour un meilleur référencement » plutôt que « Cliquer ici pour les astuces pour un meilleurs référencement ». Aussi il faut savoir que si il y a deux même liens sur une page avec deux ancres différentes, c’est la 1ère ancre qui sera pris en compte pour le référencement.
  13. Surveiller les pages de sortie et faire des liens de qualités vers des sites au contenu de qualité.
  14. Cibler au maximum le contenu de son site. Avec le principe de la longue traine, on sait maintenant que travailler sur un secteur de niche permettra à court terme d’apporter un trafic qualifié.
  15. Il faut établir un équilibre et éviter la dépendance de Google, même si il est souvent important, le traffic provenant de Google ne doit  pas dépasser 50%.
  16. Inscrire son site sur les annuaires du référence type DMOZ. A voir: QualiSEO, un annuaire d’annuaire pour optimiser son référencement et sa visibiltié.
  17. Pour un site e-commerce, il est important de fournir du contenu, de l’information pertinente pour chaque produit.
  18. Séparer la mise en forme du code est essentiel pour avoir des pages plus légères. Les pages de plus de 100ko n’étant pas indexé.
  19. Il ne faut pas abuser des mots-clés: mettre seulement quelques mots clés par page ( 2 ou 3 termes). Si il y en a trop, on peut avoir une perte de sens de la page.
  20. Ne pas utiliser id= comme nom de paramètre dans ses urls. D’ou l’importance du point 1.

Comment améliorer sa concentration et son efficacité au travail ?

Concentration et efficacité au travail
Je lisais ce matin, un billet du très bon conseilsmarketing.fr qui reprend les éléments d’un dossier publié sur Le Journal du Net pour nous fournir 9 astuces permettant d’améliorer sa concentration.

Le dossier ne fait pas mention (à part pour les mails) des astuces permettant d’améliorer son efficacité quand l’on travail toute la journée connecté à internet. Les nouveaux outils du web facilitent la dispersion de l’esprit et il est encore plus facile de repousser ou de faire trainer une autre tâche important lorsque l’on surf sur le net. Je rajouterais donc les points suivants:

  • Fermer son client Twitter pour éviter de recevoir de nouveau tweets (messages courts) toutes les 2 minutes (Voir plus suivant le nombre de personnes que vous suivez)
  • Fermer sa message instantanée (AIM, Live Messenger) et Skype ou mettre son statut sur « Occupé », »indisponible »
  • Se fixer des heures et un temps de veille maximum par jour pour la lecture de ses flux RSS. Le reste du temps, fermer son Google Reader ou Netvibes.
  • Fermer le navigateur pour éviter de vagabonder de site en site lorsque l’on travail par exemple sur un document Word ou Excel. Difficile à faire lorsque l’on travail sur Google Docs, je vous l’accorde 🙂 Et ce point sera certainement de plus en plus dur à respecter avec la migration des applications puisqu’on se dirige vers le « tout en ligne », même dans les entreprises. (cf Comment le web change le monde, L’alchimie des multitudes).

Vous en voyez d’autres?