Leçon d’ergonomie ou le bouton à 300 Millions de Dollars

J’ai entendu parlé récemment de l’histoire d’un e-commerçant qui a augmenter considérablement son revenu annuel en opérant une simple modification sur le processus d’achat de son site web.

Auparavant, l’internaute devait créer un compte ou se connecter avec ses identifiants au début du processus. La page proposait un formulaire avec les champs « email » et « mot de passe » ainsi que deux boutons « Se connecter » et « S’inscrire ». Beaucoup d’internautes étaient découragés en voyant qu’ils devaient renseigner le formulaire pour créer un compte ou se loguer obligatoirement avant de réaliser leur achat.

Un grand nombre de commandes n’étaient donc pas finalisées et les clients potentiels abandonnaient à cette étape du processus.

Après quelques études et tests, les designers ont trouvé une solution simple au problème, remplacer le bouton « S’inscrire » par un bouton « Continuer » avec le message d’explication suivant:

Vous n’avez pas besoin de créer un compte pour poursuivre vos achats, veuillez simplement cliquer sur le bouton « Continuer » pour procéder à votre paiement. Pour accélérer vos achats futurs vous pourrez créer un compte pendant le processus de paiement

Le taux de transformation du site s’est alors envolé et les achats ont augmenté de 45%.

Cette anecdote nous montre bien l’importance de l’ergonomie et de l’utilisabilité d’un site web, et tout particulièrement dans le cas d’un site e-commerce. Il faut veiller à détecter le moindre frein à l’achat et pratiquer des tests d’utilisabilité qui permettront de pencher sur les points à améliorer pour optimiser au mieux le site.

Lire l’artice « The $300 Million Button« 

5 réponses sur “Leçon d’ergonomie ou le bouton à 300 Millions de Dollars”

  1. ce n’est pas précisé dans l’article mais l’étude a été faite par l’entreprise elle mêmeet les ventes ont augmenté significativement à partir du moment ou le process d’achat a été revu.

  2. Il est vrai que le processus d’inscription est parfois très long.
    Ceci dis, l’utilisateur est tout de même obligé de rentrer ses informations lors de la commande (nom, prénom, adresse de livraison, etc…) non ?

    Donc au final il ouvre son compte en même temps…
    Ça évite de devoir d’abord s’inscrire puis passer commande mais le résultat est le même au final, je me plante ?

  3. Oui le résultats est le même au final pour les utilisateurs n’ayant pas de compte sur un site, le mieux étant de pouvoir remplir la panier d’achat sans forcément être logué. Et donc l’inscription et le paiement se feront au même moment lors de la dernière étape du cycle d’achat…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *