L’exposition aux rayonnements des réseaux sans-fil

Suite à ce billet sur les dangers liés aux ondes Wifi, voici un article posté le 6 aout dernier sur le blog du RRIIREM (Centre de recherche et d’Informations Indépendantes sur les rayonnements Electromagnétiques) qui confirme mon billet précédent.

Le gouvernement allemand déconseille l’exposition aux rayonnements des réseaux sans-fil “Le gouvernement allemand recommande d’une manière générale de réduire au maximum l’exposition personnelle à des champs électromagnétiques à haute fréquence – c-à-d préférer autant que possible l’utilisation de solutions filaires traditionnelles plutôt que de connexions sans fil, utilisant des ondes”. C’est la réponse donnée fin juillet par le gouvernement allemand à l’une des 14 questions écrites posées par le groupe écologiste du Bundestag. Parmi ces questions : « Quelles sont les mesures prévues pour réduire l’exposition quotidienne à ces rayonnements ? » « Est-il souhaitable d’installer des réseaux sans-fil dans les écoles ? » Et enfin, “quelles sont les mesures entreprises en Allemagne et dans d’autres Etats de l’Union pour réduire l’exposition de la population aux rayonnements générés par les réseaux sans-fil (WiFi) ?” Le gouvernement allemand reprend la position de précaution affichée l’Office Fédéral pour la Radioprotection (Bundesamt für Strahlenschutz). « Toutes les preuves indiquent que le rayonnement n’est pas malsain dans les valeurs limites. Néanmoins des mécanismes d’effets délétères pourraient exister », expliquait à la presse Florian Emrich, de l’Office Fédéral pour la Radioprotection qui recommande les cables réseaux afin de limiter l’exposition du public aux rayonnements Wifi. « On ne peut pas oublier qu’il s’agit de technologie relativement nouvelle qui doit être encore plus étudiée ».

source: Blog du RRIIEM

Merci à Rom pour l’info

Une réponse sur “L’exposition aux rayonnements des réseaux sans-fil”

  1. bonjour, j’aii trouvé ce billet fort intéressant 🙂 je me démandais pourquoi cette précision : expliquait a la presse florian emrich …,;) je te souhaite une bonnecontinuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *