Les trophées de l’ergonomie du JDN

Trophées de l'ergonomie JDN

Benchmark group, l’entreprise qui édite le site Le Journal du Net a décerné ses trophées de l’ergonomie 2009. Il s’agit des sites les plus réussis d’un point de vu utilisabilité et ergonomie. Le choix des gagnants a donc été basé sur des critères tel que la clarté et la lisibilité de l’information, la simplicité d’utilisation et chacun de ces sites avait été préalablement nominé dans sa catégorie.

site de vente en ligne

Vainqueur: Sarenza.comAutres nominés: Fnac.com, Promod.fr, Dpam.com, Materiel.net

site de marque

Vainqueur: Samsung.com Autres nominés: Citroen.fr, Nivea.fr, Bledina.com, Garnier.fr,

site iphone

Vainqueur: Metro Paris Autres nominés: France Football, Pages Jaunes, Shazam, L’Oréal Paris,

site corporate

Vainqueur: Danone.com Autres nominés: Novartis.fr, Bonduelle.com, Ferrero.fr

Je trouve que c’est un bon truc ce genre de trophée. On peut ne pas être tout à fait d’accord avec le choix de la rédaction du JdN, et d’ailleurs je ne sais pas si le code des pages a été vérifié et validé selon les normes d’accessibilité en vigueur (w3c). Mais cette initiative montre le bon chemin et a le mérite de donner des exemples des bonnes pratiques ergonomiques.

Soirée networking internet/ecommerce à Lyon

Lyon a désormais sa soirée networking. A l’initiative de Marc Thouvenin et l’équipe Regioneo, la première Soirée Web locale se déroulera ce mercredi 28 octobre à partir de 19H dans les locaux de l’école Sup de Pub.

L’évènement se déroulera en partenariat avec plusieurs blogueurs et la soirée est ouverte à tous: entrepreneurs, blogueurs et passionnés de web. Il y aura même de la bonne bouffe…eh oui on est quand même chez Regioneo qui se chargera d’apporter le pinard et le meilleur de nos régions. Vous pouvez confirmer votre présence à la soirée, une page évènement a été créé sur Facebook. Il y a aussi le groupe de la rencontre Soirées Web Locales au cas ou, comme moi, vous ne pouvez pas être présent à cette première soirée mais vous souhaitez être tenu au courant des prochaines dates.

Pour le détail pratique, l’école Sup de Pub se trouve au 12 rue des Fantasques à Lyon, Métro Croix Paquet (ligne C), pas loin de l’hôtel de ville.

Blog Action Day: la blogosphère écrit pour l’environnement

Il y a plusieurs manières de se préoccuper des questions d’environnement. On pense d’abord aux gestes de tous les jours: éteindre la lumière quand on quitte une pièce, débrancher les appareils électriques, faire le tri de ses déchets…

Mais il y a d’autres actions qui comptent aussi, celles-ci sont liés directement à l’information et à la sensibilisation du consomm’acteur. L’accès à l’information permet depuis toujours d’avancer, de s’adapter et de ne plus commettre les erreurs du passé et il y a beaucoup à faire dans la case écologie. Le réseau social change.org a pris les rennes et créé l’évènement avec <a href= »http://www.blogactionday.org/ »>le Blog Action Day</a> depuis 2007, il s’agit de fédérer la blogosphère internationale durant une journée pour qu’un maximum de blogueurs publient un ou plusieurs billet sur le sujet de leur choix, toujours lié à la protection (ou le sauvetage) de notre belle bleue. Le but est de partager les idées, les opinions et cette année ça se passe  ce jeudi 15 Octobre 2009. Heu… demain en fait.

Plusieurs milliers de blogs se sont inscrits sur le site du Blog Action Day, et j’ai souhaité y participer cette année. Je vous livrerai mon billet pour l’occasion sur Presse-Citron et encourage ceux qui le souhaitent à publier également de leur côté!

Une fois qu’on aura fait couler beaucoup d’encre assis tranquillement dans le fauteuil, la planète ne sera pas sauvée. C’est vrai. Mais comme on dit, Paris ne s’est pas fait en un jour!

E-commerce: 15 erreurs à éviter

Ce billet s’inspire d’un article publié par l’incontournable Smashing Magazine. Il complète l’article « Pensez ergonomie pour votre e-commerce » que j’ai publié cet été sur presse-citron.net. On avait vu que l’ergonomie était facteur  de succès pour un e-commerce. Découvrons les 15 erreurs à éviter afin de mettre toutes les cartes de son côté pour assurer le succès de ses ventes online.

1. Un manque d’information sur une fiche produit

Faire du shopping dans le commerce traditionnel offre l’avantage de pouvoir toucher et essayer le produit, lire les informations affichées sur les étiquettes, et demander si nécessaire des renseignements complémentaires. Le vendeur n’est jamais très loin…
Le e-commerce ne permet pas la même interaction, il est donc nécessaire de combler ce manque en proposant un maximum d’information produit. Bien sûr le type de fabrication, les tailles et couleurs disponibles mais on pourra très bien retrouver sur cette fiche les instructions de sécurité ou commentaires du fabricant.

2. Ne pas afficher clairement les informations de contact

Pour rassurer le consommateur avant de lui faire sortir la carte de crédit, il est important de lui montrer qui se cache derrière le site web. si votre site ne présente aucune information de contact, ou si celles-ci sont accessibles difficilement, l’internaute ne pourra pas acheter en toute confiance.

3. Un processus d’achat long et compliqué

J’en ai déjà parlé, mais le processus d’achat est un point stratégique pour le site e-commerce, il convient alors d’optimiser au mieux ce cheminement qui démarre par un ajout dans le panier et qui se termine à la validation du paiement. Le but du jeu étant de perdre un minimum d’internautes durant ce processus et ainsi d’augmenter le taux de transformation.

4. Demander à l’utilisateur d’ouvrir un compte utilisateur avant l’achat

L’internaute est un grand fainéant, si il faut qu’il créé un compte utilisateur (avec un formulaire de 3 pages à remplir) à chaque fois qu’il souhaite réaliser un achat, il abandonnera très rapidement. La création du compte doit être facultative par exemple dans le cas ou l’internaute souhaite enregistrer ses informations pour un prochain achat.

5. Un moteur de recherche inadapté

Certains internautes savent exactement ce qu’ils recherchent, dans ce cas là ils préfèreront utiliser le moteur de recherche plutôt que la navigation par catégorie. Il faut vérifier que le module réponde à la requête avec des résultats adaptés. Il est préférable de proposer des options de filtrage pour permettre au client d’ajuster sa recherche.

6. Ne pas proposer d’assistance/service client

Le client doit se sentir épaulé et conseillé durant son achat, plusieurs solutions pour le e-commercant. FAQ, Hotline, ou agents conversationnels peuvent offrir une interaction humanisée et rassurer l’internaute.

7. Des images produit trop petites

La photo est le seul moyen pour l’internaute d’avoir un aperçu du produit, utilisez donc de grandes images pour améliorer l’expérience utilisateur.

8. Afficher une seule image par produit

Même remarque que précédemment, rappelez-vous que le client ne peut pas toucher le produit! Une seule image ne suffit pas toujours pour se rendre compte de l’objet que l’on va se procurer. Il est préférable de lui donner une vue sous toutes les coutures.

9. Un panier virtuel inadapté

Ne négligez pas votre panier virtuel, LA fonction centrale du site e-commerce. Quelques règles de base s’imposent:

  • S’assurer que l’utilisateur puisse ajouter un produit au panier et lui permettre de retourner sur la page visitée pour continuer son shopping.
  • Permettre à l’internaute de modifier son panier en ajustant la quantité ou supprimant un produit.
  • Faire apparaitre les différentes taxes (tva, frais de port) pour chaque produit ajouté au panier avant que l’internaute démarre le processus d’achat.

10. Ne pas proposer plusieurs moyens de paiement

Il faut mettre toutes les chances de son côté et proposer un large choix de paiement. Chèque, carte (Visa, Mastercard…), Paypal, Google Checkout. Les mode paiement ou services utilisés sont différents selon les utilisateurs.

11. Ne pas afficher les produits similaires ou liés

L’affichage des produits similaires est un très bon moyen d’augmenter le panier moyen de l’Internaute. Ainsi l’internaute qui souhaite acheter un netbook sur votre site pourra se voir proposer la housse qui va bien, une clé 3G, un disque dur externe…

12. Une navigation confuse

La catégorisation des produits doit être claire et adaptée pour ne pas perdre l’internaute.

13. Ne pas afficher clairement les frais de port dans le prix

Des frais de port qui s’ajoutent au dernier moment sur la facture sans en informer l’internaute, un bon moyen pour ne plus jamais revoir son client!

14. Ne pas présenter les conditions de vente

Il faut afficher clairement les conditions de vente, de livraison. Le client pourra en prendre connaissance avant l’achat et poursuivre son shopping en toute confiance.

15. Ne pas rester centré sur les produits

Un site qui ne met pas en avant ses produits dès la première page perd de vue son objectif premier: faire des ventes.

User Experience: la bonne idée pour vous faire prendre le bon chemin

L’expérience utilisateur, c’est avant tout le plaisir d’usage. Elle offre un vrai plus pour l’utilisateur et va clairement influencer ses choix dans la vie de tous les jours. Dans la vidéo ci-dessous, l’expérience proposée par Wolswagen montre bien qu’avec peu de moyen, une simple bonne idée, l’usager prend du plaisir à réutiliser l’escalier délaissé jusqu’alors pour l’escalator. Un exemple qui montre que expérience utilisateur peut parfois l’emporter sur utilisabilité (même si les deux concepts vont généralement de paire).

Ca fonctionne pareil sur le web, les services ou applis qui marchent sont ceux qui nous donnent le plus de plaisir à l’utilisation.